Resume des Bomb’R Games

Posted by mikael | Posted in News | Posted on 14-07-2004

0

Au programme du weekend, beaucoup de choses : du Paintball pratiquement non-stop pendant 3 jours, du BMX en skatepark et en Dirt, du FMX (Freestyle Motocross), du Skate, des XR (mini-motocross), de la streetluge, du longboard et du mountainboard.

Comme c’est la première année, le budget des Bomb’R Games est assez restreint et c’est grâce aux relations et aux associations locales que la plupart des installations ont été réalisées. Je pense aux rampes de lancement des motocross (WorstCo), aux modules du skatepark (Contre-Nature), à la sécurisation du parcours de streetluge/longboard (LSK), et aux heures de pelle sur le champ de bosses de BMX (Fifty Flakes & friends) et sur le mini-park MTB (TMC31).

Le park mtb

L’aire de Mountainboard était dédiée à deux usages: démonstrations et initiations. Pour les initiations, pas de souci, le bout de terrain que nous utilisions était en pente, sur de l’herbe. Donc pas grand chose à faire.

Pour les démos en revanche, un peu plus de travail a ét fourni. Plusieurs départs possibles, avec à chaque fois au bout, un whoops puis le gros kicker, de 1m30 environ qui enchainait sur une table de 3m, avec une récep très très agréable.

Un manque de terre nous a empêchés de faire une recep assez large et plusieurs fois on a failli le payer cher, hein Pelican ?!!!

Je profite de l’occasion pour souligner que les kickers en pente sont beaucoup plus durs à shaper que ceux posés sur du plat. Donc à vous qui envisagez d’en construire un, essayez de le faire à plat ! Ca demande moins de terre au niveau de la recep, et c’est plus agréable à l’éject (moins de compression).

Les départs: soit du haut de la butte de réception des motocross, en enchainant sur un virage relevé, soit une prise d’élan à base de palettes et de piquets, ou enfin, à l’ancienne, en poussant.

Possibilité aussi de prendre le rail après le whoops. Enfin, le désormais fameux kicker PAF était posé sur la gauche de la table de façon à pouvoir faire un transfert vers la recep.

Je tenais à signaler qu’on a eu en tout et pour tout 1 heure d’engins pour faire ça (30 min avec un chargeur, 30 min avec une pelleteuse). Donc merci à nos bras qui se sont bien faits sentir. Merci aussi à Christian, Jean-Michel, Manu, Quentin et Alex pour les coups de main.

Ce qu’on a vu

Les nouveautés pour nous, vils mountainboarders, c’était bien sûr le Paintball et le FMX, le BMX et le skate tout le monde connait, même si on hallucine souvent en regardant. Au niveau Paintball on a été servis. Pas moins de huit terrains ont tourné en parallèle pendant près de trois jours.

Plusieurs choses sont étonnantes pour le profane, notamment les obstacles gonflables, les couleurs vives (autant pour les joueurs que les obstacles), le format (7 contre 7), la petite taille des terrains et surtout la rapidité des matchs. En 2-3 minutes un match est plié.

De grands filets sont dressés autour des aires de jeux, de façon à permettre à tout le monde de regarder dans de bonnes conditions.

C’est assez tripant à regarder, mais en tout cas une chose est sûre, sur cette manifestation, ils étaient tellement nombreux (1500 environ !) que l’ambiance était forcément moins bonne que sur les évènements MTB. Profitons-en !!!

En ce qui concerne le FMX, ou « comment on est des petits joueurs », là aussi on a bien halluciné. Avec des rampes-remorques de près de 2m50 de haut, les types atteignaient allègrement les 7-8m de haut, sur plus de 15m de long. Il semble que pour du FMX ce soit très standard, mais ça n’empêche que c’est déjà énorme ! En 3-4 séances, on a pu voir des trucs vraiment sympa mais dont les noms m’échappent.

(Ca je sais quand meme que c’est un Superman)

Je sais quand même qu’on a vu d’innombrables superman, à une, deux et presque aucune main (je me souviens de 2 tentatives qui n’ont pas trop duré). C’était vraiment impressionnant.

Je n’ai pas vu tourner les BMX (trop occupé, vous comprenez), mais je peux vous parler du champ de bosses qui était vraiment énorme, et dans un cadre très sympa, entouré d’arbres. La ligne pro partait d’un rollin de pres de 4m de haut, attaquait une double de plus de 2m de haut avec un gap de au moins 3m, ensuite presque la même, et enfin un quarter de plus de 2m. J’ai entendu parler de backflip to backflip, 720, superman, tailwhip, bref, que du gros. Une preuve:

La demo de mountainboard

Après avoir passé le Vendredi à se faire plaisir sur le kicker, poser au soleil, faire essayer l’engin, et à manger du cassoulet préparé maison (et oui, z’aviez qu’à venir !), la petite troupe s’est préparée pour la démo du Samedi après-midi. Quand je parle de petite troupe, ça veut dire 2 Bordelaises (Antoine Saurat et La Frite Fulloy) et la crème du Bureau du TMC31: Aurélien, Pélican et Mikaël. A 15h30, heure officielle de la démo, ils se sentirent fort dépourvus pour faire la démo à seulement 5. Fort heureusement, le Team Castanet et Ridersolo vinrent grossir leurs rangs, et leur évita d’étouffer sous le soleil avec toutes leurs protecs, en leur permettant de souffler un peu.

Le public venu très nombreux -50 personnes (!)- en a eu plein les mirettes avec un festival de grabs, 180, 360, 360 grabs, quelques frontflips de la Frite, dont un énorme et quasi parfait. Aucune casse, à part des pizzas ici et là, et la Frite qui semble aimer tirer sur son épaule. En même temps il a qu’a prendre moins d’amplitude…

– 3.6 Frite –

Dans tous les cas, on vous promet un petit montage sympa dans le DVD national de cette fin d’année…

Quelques photos (de Gilles):
Pelican en 360
La Frite en Boardslide
Aurelien en shifty
Mikaël bombe le torse

Conclusion

Ce premier vrai évènement nous a permis de commencer à fédérer les riders du 31, et on espère pouvoir solidifier ça ! En plus, au cours des 3 jours de l’évènement, on a dû faire essayer l’engin à une grosse trentaine de personnes dont certainement une dizaine va s’y mettre pour de bon, tôt ou tard… On a aussi rencontré plein de monde qu’on aurait certainement jamais rencontré, surtout dans le paintball et le BMX. Si tout va bien on aura une petite apparition dans le DVD de l’évènement !!

De notre point de vue, l’évènement est donc une grande réussite, avec beaucoup de points positifs. Cependant, on regrette un petit peu d’avoir été quelque peu à l’écart du reste. En effet notre spot était déporté par rapport au reste des animations, et c’est cela (et le fait qu’on était vraiment en plein soleil) qui a limité le public. D’un autre coté, ça peut pas être pire que pour LSK avec le longboard et la streetluge. Eux étaient vraiment à l’écart, et ont eu très très peu de monde.
Mais bon, tout cela s’explique en partie par le fait que, et eux, et nous, nous nous sommes rattachés au projet un peu tard, et les premiers aménagements ont un peu gelé les possibilités. On aurait par exemple bien aimé être sur le même terrain que le bicross, mais tout était déjà pris.
En conclusion, on a été bien contents de participer à cet évènement, et on espère être de la partie l’année prochaine, auquel cas on pourra certainement faire quelque chose de plus gros, comme une compet par exemple !

Remerciements

On remercie toute l’équipe d’Adrenaline Games, Guillaume de Fifty flakes, Laurent de Boomboree, Chris et Sylvain de Kheo, Gilles pour les photos magnifiques, tous ceux qui sont venus creuser, filmer, rider ou nous encourager !!

Toutes les photos sur cette page (à part la photo du départ) ont été prises par Gilles. Allez faire un tour sur son site si vous voulez voir un bon paquet de super photos de l’évènement: http://wakshuttle.free.fr/Photos